Ergonomie

Révolution dans les bureaux !

En un siècle, les environnements de travail ont changé du tout au tout. La flexibilité du temps de travail, la généralisation des open spaces, les nouvelles pratiques managériales, l’entreprise ouverte… sont autant de changements induits par les évolutions économiques et sociétales actuelles, et la révolution digitale que nous vivons aujourd’hui. Ces mutations ne sont évidemment pas sans incidences sur les nouveaux espaces et usages observés dans les bureaux.

Chaque période a généré des changements d’organisation du travail qui ont impacté nos façons d’imaginer les environnements de travail.

Continuer la lecture

EDF, Projet EquilibreS – Carré Vert (Levallois-Perret)

This gallery contains 2 photos.

 

« Travailler autrement pour mieux travailler ensemble à la Direction de l’emploi »

 

Continuer la lecture

WELL done !

  Le label qui fait du bien

Après les certifications HQE, BREEAM et LEED, après les labels BBC, Effinergie+, Biodiversity ou BEPOS, un petit nouveau fait parler de lui depuis deux ans : le label américain WELL.

Il s’agit du premier standard qui, en plus des performances techniques du bâtiment, se concentre également sur la santé et le bien-être de ses occupants.

 

Continuer la lecture

Chut, je travaille !

La norme qui va révolutionner l’acoustique dans les open space

La norme volontaire S 31-199 de l’AFNOR sur la « Performance acoustique des espaces ouverts de bureaux » a été publiée en mars 2016 et une première journée de présentation a été organisée par l’AFNOR le 4 octobre 2016.

Le principal objectif de la norme est de réduire le bruit et d’encadrer la qualité sonore des espaces partagés pour améliorer le bien-être au travail. Conversations intempestives, téléphone, allées et venues, bruits d’équipements, comportement de certains salariés… le bruit est la première source de gêne citée par les personnes qui travaillent en open space, comme le montrent de nombreuses études récentes ainsi que la multitude de produits acoustiques proposés par les fabricants !

Continuer la lecture

L’aménagement au service du développement durable

L’importance accordée au rendez-vous de la COP21 en cette fin d’année 2015 témoigne, s’il en est encore besoin, de l’importance prise par le développement durable dans les débats publics, au niveau local comme international, des États aux entreprises en passant par le monde associatif, du citoyen aux instances politiques. Associant des normes au volontarisme, cette thématique pénètre tous les secteurs et métiers et, par son impact environnemental et social, le lieu de travail fait logiquement l’objet d’une attention particulière pour mettre en œuvre des stratégies écologiques, pérennes et responsables. Associer toutes les compétences (facilities, RH, finances, technologies, communication…) pour mettre en œuvre une gouvernance adéquate constitue pour les organisations un défi dont la traduction la plus courante consiste à engager une transformation des lieux de travail et des usages qui y ont cours. Le rôle de l’aménageur est d’accompagner cette dynamique en proposant des solutions tant pour la création d’environnements de travail « green » et la mise en œuvre de leur maintenance, écologique et durable, que pour la valorisation des pratiques éco et socio-responsables.

Continuer la lecture

Retour sur les Workplace Meetings 2015

Une nouvelle fois, les Workplace Meetings de Cannes ont permis pendant deux jours des échanges intenses et fructueux entre les acteurs de l’immobilier et de l’aménagement.

« Les Workplace Meetings permettent de rencontrer un maximum de contacts en 48h et le temps des réunions de 20 minutes participe à la réussite de cet événement. On peut passer d’un fournisseur à un autre avec un gain de temps record.  Aussi, nous allons directement vers le sujet qui nous intéresse en accrochant notre interlocuteur et réciproquement » _ Top Décideur Crédit Agricole Alpes Provence

Aventive vous propose de revenir sur quelques grandes nouveautés marquantes de l’année 2015 exposées à cette occasion.

Continuer la lecture

5ème baromètre ACTINEO/CSA

Lancé en 2005, ACTINEO a pour objectif d’inciter les dirigeants à se servir de l’espace de travail comme levier de performance mais aussi comme source de bien être pour leurs collaborateurs. Les trois missions d’ACTINEO: Observer, Décrypter, Communiquer.

Ainsi le 5 Novembre dernier, ACTINEO a présenté son 5ème baromètre ACTINEO/CSA sur la qualité de vie au bureau, réalisé online auprès de 1204 actifs travaillant dans un bureau, issus d’un échantillon national de 2500 personnes représentatives de la population active française.

A cette occasion, AVENTIVE a participé aux échanges et débats animés par Alain d’Iribarne, sociologue, Président du Conseil scientifique d’Actineo ; Jean-Gabriel Carlier, Directeur de l’immobilier et des services généraux de Renault; Nathanaël Mathieu, Président de LBMG Worklabs; Julie Gaillot, Directrice adjointe du Pôle société de l’institut CSA, et vous délivre ici les perspectives et enjeux de l’environnement de travail. Entre banalisation des open space, émergence des tiers lieux, développement de postes de travail partagés… Il en résulte que les espaces de travail au bureau et leurs emménagements ne sont plus de simples questions d’investissement immobiliers, mais des choix stratégiques dans un contexte d’évolution forte de la vie au bureau et des attentes des salariés.

Continuer la lecture

Améliorer la santé via l’environnement de travail

Aux Etats-Unis, les questions de santé publique sont devenues d’une actualité brulante, au regard des problèmes rencontrés par une vaste partie de la population. Naturellement, cet intérêt accru a dépassé le cadre des seules politiques publiques pour pénétrer dans la sphère des entreprises, lesquelles semblent avoir pris brutalement conscience des coûts générés par les problèmes de santé et de mal être de leurs salariés. Les fruits des recherches conduites outre-Atlantique pour traiter cette problématique commencent à être cueillis et on y relève d’ores et déjà un certain nombre de pistes qui ne manqueront pas d’interpeler les professionnels de l’aménagement, y compris sur le Vieux Continent.

Continuer la lecture

Travail sur écran: ce qu’il faut savoir

Plus de la moitié des actifs français utilisent un ordinateur sur leur lieu de travail [1]. Si on ajoute l’usage croissant des tablettes et des smartphones, l’activité devant un écran s’impose comme la nouvelle réalité du travail. La présence massive d’écrans dans la vie active conduit à se pencher sur les risques potentiels liés à ces usages et à réfléchir aux bonnes pratiques à mettre en œuvre pour réduire les risques pour la santé des personnels et respecter les contraintes réglementaires. Ces différents points font l’objet d’une étude détaillée réalisée par l’INRS, parue à l’été 2014, et interpellent directement les responsables des environnements de travail [2].

Le travail sur écran peut avoir un certain nombre d’impacts négatifs sur la santé, au premier chef desquels on relève la fatigue visuelle qui peut être provoquée ou accentuée, entre autres, par une qualité médiocre de l’affichage due à un écran mal réglé, déficient ou obsolète, un mauvais éclairement, des reflets et des éblouissements, ou une distance œil-écran mal évaluée. Les troubles musculo-squelettiques (TMS) se répandent également en lien avec le travail informatisé : douleurs au dos, aux épaules, au cou et aux poignets. On ne sera d’ailleurs pas surpris d’apprendre qu’ils sont régulièrement liés aux problèmes visuels, une même cause (mauvaise position au poste) produisant des effets négatifs multiples. Naturellement, le stress est un facteur aggravant des risques pour la santé posés par le travail sur écran. Enfin, on n’oubliera pas que le Code du Travail impose à l’employeur d’informer et former ses collaborateurs sur les modalités d’utilisation de l’écran et de l’équipement de travail dans lequel cet écran est intégré [3].

Continuer la lecture

Bienvenue sur le blog d’Aventive!

Première visite ? Cliquez ici.

LinkedIn

Twitter