Change Management

Révolution dans les bureaux !

En un siècle, les environnements de travail ont changé du tout au tout. La flexibilité du temps de travail, la généralisation des open spaces, les nouvelles pratiques managériales, l’entreprise ouverte… sont autant de changements induits par les évolutions économiques et sociétales actuelles, et la révolution digitale que nous vivons aujourd’hui. Ces mutations ne sont évidemment pas sans incidences sur les nouveaux espaces et usages observés dans les bureaux.

Chaque période a généré des changements d’organisation du travail qui ont impacté nos façons d’imaginer les environnements de travail.

Continuer la lecture

Projet I SPACE d’IPSOS : participatif, transversal, vertueux

Fin 2016, les collaborateurs d’Ipsos, société leader mondial des études de marketing, et d’opinion, ont emménagé dans leurs nouveaux bureaux : sans changer d’immeuble, ils ont cocréé de nouveaux espaces plus proches des valeurs de l’entreprise, plus en phase avec les attentes des utilisateurs et plus lisibles. Plus qu’un projet financier, de services généraux ou d’aménagement, c’est un projet d’entreprise, un travail sur l’expérience client et sur l’expression de la marque qui a été mené, accompagné par Aventive.

Nous avons demandé aux trois copilotes du projet de nous raconter leurs parcours et de nous donner leurs points de vue, sur chacun des aspects de ce projet.  

Continuer la lecture

Les nouveaux usages de l’immobilier tertiaire

Les nouvelles technologies, le développement durable et les contraintes économiques changent les usages de l’immobilier tertiaire et donnent naissance à de nouvelles pratiques comme la mixité des usages, le développement des services et la volonté de faire vivre une véritable expérience à l’usager. Le bâtiment tertiaire de demain est un lieu de vie, ouvert et flexible, respectueux de l’environnement, pensé pour tous, et où l’on se sent bien. Continuer la lecture

WELL done !

  Le label qui fait du bien

Après les certifications HQE, BREEAM et LEED, après les labels BBC, Effinergie+, Biodiversity ou BEPOS, un petit nouveau fait parler de lui depuis deux ans : le label américain WELL.

Il s’agit du premier standard qui, en plus des performances techniques du bâtiment, se concentre également sur la santé et le bien-être de ses occupants.

 

Continuer la lecture

Quelles compétences pour le travail en 2020 ?

 

La quatrième révolution industrielle, qui comprend le développement de domaines tels que l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique, la robotique, la nanotechnologie, l’impression 3D, la génétique et la biotechnologie, causera une perturbation généralisée des modèles économiques et du marché du travail dans les cinq prochaines années.

 

C’est la conclusion d’un rapport intitulé « The Future of Jobs », édité par le World Economic Forum (WEF) à l’occasion du sommet de Davos en janvier 2016. Face à ces mutations, quelles seront les compétences requises en 2020 ?

 

Continuer la lecture

Chut, je travaille !

La norme qui va révolutionner l’acoustique dans les open space

La norme volontaire S 31-199 de l’AFNOR sur la « Performance acoustique des espaces ouverts de bureaux » a été publiée en mars 2016 et une première journée de présentation a été organisée par l’AFNOR le 4 octobre 2016.

Le principal objectif de la norme est de réduire le bruit et d’encadrer la qualité sonore des espaces partagés pour améliorer le bien-être au travail. Conversations intempestives, téléphone, allées et venues, bruits d’équipements, comportement de certains salariés… le bruit est la première source de gêne citée par les personnes qui travaillent en open space, comme le montrent de nombreuses études récentes ainsi que la multitude de produits acoustiques proposés par les fabricants !

Continuer la lecture

Retour sur la rencontre ACTINEO New Topics

 

Sur fond de climat social tendu en grande partie lié à l’assouplissement du Code du Travail et la « Loi Travail El Khomri » qui devrait être adoptée à l’été 2016 (sauf retrait du Gouvernement), ACTINEO nous reçois à l’Archipèle [i] , ancien Siège de l’INPI mis à disposition de la Ville de Paris pour des activités sociales et solidaires mais également ouvert aux travailleurs nomades, pour traiter la question sensible du temps de travail dans l’entreprise «flexible ou inflexible ».

Alain d’Iribarne, Directeur de Recherche au CNRS et Président du Conseil scientifique d’Actineo, ouvre le débat en mettant en avant que la notion du temps de travail, même si elle est très encadrée en France du point de vue législatif, au travers des accords de branches ou encore les conventions collectives dans les entreprises, le sujet a donné lieu à peu d’approches comparatives avec d’autres pays du point de vue statistique ou encore scientifique certainement du fait des tensions ou enjeux sociaux-économiques que cette question induit. Néanmoins et indubitablement la question du temps de travail est étroitement liée à la notion d’espace qui paradoxalement a connu ces dernières années de fortes évolutions. En effet, les postes de travail classiques sont devenus aujourd’hui une composantes parmi d’autres de l’environnement de travail du salarié, qui dispose de lieux multiples au sein de l’entreprise voire à l’extérieur. Les entreprises modernes pour être performantes tendent à assouplir la contrainte spatiale pour faciliter les nouveaux modes de travail dont mobilité et autonomie sont les maîtres mots (télétravail, tiers lieux, …). Continuer la lecture

Transformations numériques & Immobilier

L’évolution des modes de travail, et notamment l’intégration des nouvelles technologies, pose aux organisations un défi dont de récents sondages montrent qu’il est encore loin d’être relevé. Si les DSI et les RH sont particulièrement sollicités sur cette problématique, particulièrement en ce qui concerne la formation des salariés aux nouveaux outils et méthodes, la responsabilité des environnements de travail dans la réussite ou l’échec de cette transition numérique apparaît tout aussi centrale. Sans cadre adapté, il n’est pas de transformation possible.

Continuer la lecture

Regards croisés sur un projet, l’implantation d’une plateforme de transition professionnelle

« Nous avions déjà travaillé avec le cabinet Transformations il y a un peu plus d’un an, à la réalisation de l’ingénierie immobilière d’un projet des plus original et passionnant qu’il nous ait été donné de réaliser de par la singularité et la complexité de la problématique adressée. Pour ce nouveau projet à Tours, Transformations, assurant toujours la conception et le déploiement du volet « Humain » de l’opération, a souhaité nous impliquer dès l’élaboration de son programme, dans une opération de même nature mais bien plus complexe en termes d’ambition et de volumétries. Il s’agissait de trouver et aménager un site en cohérence avec les enjeux du projet et du territoire, et de créer ainsi un « phalanstère de la transition professionnelle » comme il n’en existe certainement pas d’autres aujourd’hui en France. »

Jean-Philippe Zucchiatti –Directeur Associé Aventive

Aventive a sollicité M. Franck Raspo, Associé du cabinet Transformations, pour évoquer leur collaboration dans le cadre de ce projet de mise en place d’une plateforme de transition professionnelle.

Continuer la lecture

Espaces de travail : encadrer ou innover ?

Le développement des modes de travail est pris – aujourd’hui plus que jamais ? – entre deux forces potentiellement contradictoires. Schématiquement, l’une vise à favoriser les best practices et tend donc, entre autres, à une structuration croissante des process, à favoriser le reporting et à multiplier les occasions de communication top > down pour que l’ensemble des personnels soient au fait des pratiques performantes. Cette stratégie trouve un écho, par exemple dans les processus de certification qualité ou dans le principe de précaution. Elle tente d’anticiper et prévenir le risque en s’appuyant fortement sur ce qui a fait la démonstration de son efficacité. Cela n’empêche cependant pas de garder un œil ouvert sur ce qui serait susceptible d’améliorer ses process, mais la priorité à l’innovation est moindre. L’autre force s’incarne dans la volonté de favoriser l’innovation en abattant les barrières susceptibles d’entraver ce qui a été baptisée « intelligence collective » et tend donc à faciliter la diffusion de toujours plus d’informations pour y trouver des sources d’inspiration, à favoriser la communication transversale et le brainstorming en équipe. Tout l’enjeu des organisations est de trouver l’équilibre efficient entre ces deux impératifs, le fait de favoriser l’un ou l’autre à l’extrême menant inévitablement à l’échec soit par un excès de rigidité nuisible à l’innovation, soit par une incapacité à mettre en ordre (et en marché…) le produit des créations individuelles et collectives.

Continuer la lecture

Bienvenue sur le blog d’Aventive!

Première visite ? Cliquez ici.

LinkedIn

Twitter