Bien au chaud dans ma bulle !

Les chercheurs du cabinet italien Carlo Ratti Associati ont développé un système de chauffage, de refroidissement et d’éclairage personnalisé qui suit les occupants d’un bâtiment lors de leurs déplacements. Dans un open space, cette « bulle » permettra à chaque collaborateur de conserver ses préférences environnementales. De plus, elle pourrait réduire la consommation d’énergie d’un bâtiment de 40 %. Ce système innovant sera bientôt appliqué sur une partie du nouveau siège de la Fondation Agnelli, une structure centenaire située au centre de la ville de Turin.

Une "bulle" environnementale suit chaque collaborateur.

Une « bulle » thermique suit chaque collaborateur © Fondazione Agnelli

Un chauffage et un éclairage personnalisés, même en open space

Des capteurs intelligents IdO (Internet des Objets) surveillent un ensemble de données comme le taux d’occupation, la température, la concentration en CO2 et l’occupation des salles de réunion. Sur la base de ces informations, le système de gestion du bâtiment (BMS) répond dynamiquement en ajustant l’éclairage, le chauffage, la climatisation et la réservation des salles en temps réel. Une fois que les occupants du bâtiment ont fixé leur température préférée via une application smartphone, une bulle thermique les suit partout dans le bâtiment. Les unités de ventilo-convecteurs, situées dans les faux plafonds, sont activées par la présence humaine. Lorsqu’un occupant quitte un espace, celui-ci revient naturellement à un mode « veille » pour économiser de l’énergie. C’est un milieu de travail qui « apprend » et qui est synchronisé avec les besoins des utilisateurs, optimisant l’occupation de l’espace.

Un plan isotherme du bâtiment.

Un plan isotherme du bâtiment © Fondazione Agnelli

Réduire la consommation énergétique de 40 %

Le professeur Carlo Ratti, directeur du Senseable City Lab de l’Institut de Technologie du Massachusetts (MIT) et fondateur de Carlo Ratti Associati, affirme qu’en synchronisant la consommation d’énergie et l’occupation humaine dans les bâtiments, il est possible de créer une architecture plus durable et de réduire la consommation énergétique jusqu’à 40 %. Pour arriver à ce résultat, Carlo Ratti Associati a exploré différentes formes de contrôle climatique dans des projets expérimentaux primés, sur le réchauffement local (Biennale de Venise en 2014) et sur le « Cloud Cast » (Musée de Dubaï en 2015).

Un bâtiment pilote

Pour la première fois, ces technologies seront déployées à l’échelle d’un bâtiment, en collaboration avec le groupe automobile Fiat Chrysler. Les capteurs et la commande localisée de la climatisation sont déjà des caractéristiques établies dans l’industrie automobile. Carlo Ratti Associati explore désormais l’impact de ces solutions sur l’architecture. Au début du 20e siècle, l’immeuble a été la maison du fondateur de Fiat, Giovanni Agnelli, avant de devenir un lieu d’expérimentation du design, après sa rénovation par deux des plus grands architectes italiens du 20e siècle : Amedeo Albertini et Gabetti Isola.

Le futur siège de la Fondation Agnelli.

Le futur siège de la Fondation Agnelli © Fondazione Agnelli

 

Le futur siège de la Fondation Agnelli.

Le futur siège de la Fondation Agnelli © Fondazione Agnelli

Le projet va donc transformer un bâtiment historique en un nouveau centre moderne ouvert de la ville consacré à l’apprentissage, l’innovation, la technologie et l’entrepreneuriat. La construction comprendra non seulement le siège de la Fondation Agnelli, mais aussi un espace de coworking, un café et un fab lab pour les étudiants et les entrepreneurs. Connaître le taux occupation du bâtiment permettra de reconfigurer les bureaux au fil du temps. Un ensemble de parois mobiles et phoniques en verre et des cloisons pliables en panneaux de bois permettront une reconfiguration des bureaux à l’infini. Un grand espace ouvert pourra se transformer rapidement en une série de petites salles de réunion – chacune bénéficiant de sa propre bulle thermique. Ce tout nouvel aménagement sera inauguré au printemps 2017.

Site : www.carloratti.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l\'équation pour soumettre votre commentaire: *

Bienvenue sur le blog d’Aventive!

Première visite ? Cliquez ici.

LinkedIn

Twitter