Adopte un bureau

Logo Adopte un bureaSi la location d’espaces tertiaires équipés ou de mobiliers de bureau est entrée dans les mœurs, la société Adopte un bureau dévoile aujourd’hui un concept aussi novateur qu’évident: l’achat et la revente des équipements mobiliers! Cette offre se révèle d’autant plus pertinente que les fabricants de mobilier de bureau ont réalisé d’importants efforts pour augmenter la durée de vie de leurs produits[i] dans le cadre de leurs stratégies éco-responsables. Dans le même temps, les opérations de déménagements ou réaménagements des organisations constituent toujours le temps prioritaire pour poser la question du remplacement des équipements. Or, ce type d’évènements intervient pour les entreprises en moyenne tous les 9 à 10 ans[ii], soit dans un cycle plus court que celui de la durée de vie moyenne des mobiliers de bureau. Dès lors, plutôt que de mettre au rebus des équipements encore fiables, la possibilité de leur offrir une seconde vie mérite logiquement d’être étudiée.

La pertinence de cette question est soutenue par un faisceau d’intérêts pour le cédant comme pour l’acquéreur. Intérêt environnemental, bien sûr, puisque, d’une part le bien le plus vert est toujours celui qu’on ne fabrique pas, d’autre part les opérations de mise au rebut ont-elles-mêmes un coût écologique. Intérêt financier également car l’entreprise vendeuse gagne de l’argent pour se débarrasser de son mobilier au lieu d’en dépenser, alors que l’acquéreur économise en achetant un produit fonctionnel mais aux prix de l’occasion. Ce dernier point est particulièrement pertinent pour les petites et moyennes structures pour lesquelles les frais d’équipement en mobilier neuf peuvent peser lourdement sur leurs finances, à moins de sacrifier sur la qualité. Cette solution s’avère également pertinente pour compléter à la marge un parc mobilier existant, par exemple lors d’un léger accroissement d’effectifs.

Il est intéressant de noter que la solution proposée par Adopte un bureau s’inscrit dans le développement des démarches de consommation collaborative dans la sphère professionnelle. Le phénomène du co-working, qui vise à mutualiser les espaces comme les compétences, trouve un nouveau pendant dans cette initiative novatrice, offrant une solution supplémentaire aux professionnels en charge des environnements de travail.

 

 


 

[i] Cf. interview de Steelcase sur Actu’environnement.

[ii] Source : Kurt Salmon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de résoudre l\'équation pour soumettre votre commentaire: *

Bienvenue sur le blog d’Aventive!

Première visite ? Cliquez ici.

LinkedIn

Twitter